Ne pourrais-je jamais éviter les pensées les plus inadéquates aux situations que je vis au moment où je les vis ?...  La question restera sans réponse étant donné qu'elle ne date pas d'aujourd'hui et que les années passant - et Dieu sait combien - j'en suis toujours à me la poser !

Le temps splendide comme jamais , lumineux et doux à rendre jaloux les Anges au Paradis , m'invite à la paresse délicieuse , installée pour un petit moment sur le mini-balcon inondé d'une pure lumière qui ne me brûle pas .

Reprise et lecture de ce que je regarde comme un morceau de pain , et qui le fut au cours d'années très difficiles , le Coran !
Je n'en lirai que peu , je picore et choisis la phrase courte et forte qui me réconfortera quand le besoin s'en fera sentir ; 

Après la gourmandise accompagnant le Thé brûlant qui succède au premier café , je me mets en devoir d'ôter la poussière - j'aime un sol propre et luisant - si les meubles sont moins chouchoutès c'est pas grâve !  Je circule dans l'appartement ouvert à tous les vents , Maurice Ravel accompagne mon occupation tranquille et ma Féline , ma noire et belle est satisfaite - les chats adorent la musique douce ne l'oubliez pas !

Bref...quand on fait le ménage l'esprit est tout à fait libre de penser ...pourquoi donc me suis-je mise à penser à l'histoire du  " Petit Lapin de Lumière " ...un joli petit film que j'avais regardé avec une enfant handicapée grâve , à l'intelligence parfaitement intacte !  Le petit lapin meurt et l'on voit son âme vivante quitter son corps et s'élever tout doucement vers le ciel ...Tout le monde savait que cette enfant n'atteindrait pas les 30 ans. 
Je lui posais la question à la fin du film :  et toi  , crois-tu à l'histoire du Petit Lapin de Lumière ?...Elle me répondit non et j'en suis encore un peu attristée bien qu'il y ait des années qu'elle soit partie et que ma confiance en la Destinée soit intacte - du moins jusqu'ici !

Cette confiance existera-t-elle encore quand je devrais , moi , passer ce que j'appelle la grande porte ?... inch'Allah ! rien ni personne ne peut me l'assurer et ceux qui pensent que la religion est une drogue qui annhile la réflexion ...A ceux-là je peux dire : Quelle erreur ils font !  Quelle énorme erreur !!!

Dans le Désert , les Hébreux reçurent une nourriture qui avait , pour chacun , le goût qui lui plaisait le plus , c'est ce qui est dit dans la Thora - Comment imaginez-vous vôtre Paradis ?...
Photo_Jane_Burton

En attendant ...pas de Lapin à la moutarde ! j'aurais l'impression de manger ma minette ! J'ai culpabilisé tout un jour à cause de ça , je ne suis pas prête à recommencer (LOL)

ps: Illustration trouvée sur le web - serait retirée si demande ici - la peinture est de Jane Burton , google vous donne tout alors ne vous privez pas !  Merci